Les bienfaits

L'animal va entrainer le rire par son comportement et sa complicité avec l'enfant. Ces comportements joyeux vont l'entrainer à la bonne humeur. 
L'animal ne juge pas, ne ment pas et transmet son affection, de l'attachement et de l'amitié ! 

Il peux également aider à faire face à l'isolement, la solitude. 

L'animal est le médiateur qui va permettre à l'enfant/l'adulte de se valoriser, de retrouver confiance en soi et canaliser ses émotions
Ainsi, l'enfant va apprendre à imiter et à construire son emptahie. 

Etre en contact avec un animal à qui nous demandons quelques chose c'est avant tout l'observer dans ses comportements et dans ses réactions. C'est chercher à le comprendre et à nous faire comprendre. C'est être constant dans notre demande et nos attitudes. C'est également apprendre la patience .

Toute personne qui s'intéresse à l'animal cherchera à connaitre son mode de communication. Ainsi, il devient intéressant de travailler : 
La communication visuelle, olfactive, tactile, non verbale....
Il s'agit d'apprendre à communiquer avec un être différent et sensible.

L'animal est un support de travail dans les relations sociales

Il permet d'entrer en contact plus facilement, support de discussion...

Favoriser le développement du langage

La relation qui s'installe avec l'enfant permet de favoriser le développement du langage

La place de l'animal dans les activités associant l'animal

L'animal ne juge pas, ce qui fait de lui un médiateur idéal ! Une confiance peut donc s'instaurer... 
Il a cependant la force de "faire comprendre son accord ou son désacord par des faits, des gestes ou des mimiques qui provoqueront une réflexion et une interrogation de l'enfant". François Beiger, Eduquer avec les animaux, Edition Dunod

Apprendre à communiquer

Les animaux ont différents moyens de communiquer qui son propre à chaque espèce. 
Nous prenons le temps de découvrir leur façon de s'approcher, de communiquer et d'interagir entre eux et avec nous même. 
Ces moments nécessitent de la patience, de l'observation et de la concentration. 

D'après François Beiger "Eduquer avec les animaux Ed Dunod" " L'animal va répondre avant tout à son propre rythme avant d'obéir aux ordres extérieurs. 
C'est ainsi que l'on dit que pour travailler avec un animal, il faut accepter de dialoguer avec lui. 
L'animal demande à ce que l'on soit à l'écoute de ses réactions. 
Il faut l'inciter par sa confiance et non pas par la contrariété et la violence. Ces règles relationnelles avec l'animal permettront à l'adolescent de mieux se connaitre, de se dévoiler et de se contrôler plus facilement dans ses impulsions avec l'aide de l'intervenant en médiation par l'animal qui pose le cadre relationnel". 

Apprendre la patience et la douceur

"Des liens d'affection se tissent progressivement, il se crée alors une relation privilégiée"


​ Développer des rapports d'échanges avec l'animal dans une relation de confiance aide à l'épanouissement de soi même. 

L'animal

L'adulte et l'enfant ont très souvent confiance dans le silence de l'animal.
Il n'y a pas d'interprétation ni de mensonges possibles.
L'animal ne juge pas!